Le forum de la Hell March Team
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [pas fini] Le nouveau seigneur de la Dent du Dragon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
brpsycho
Rang: Exorciste Blasphemateur
Rang: Exorciste Blasphemateur
avatar

Nombre de messages : 1955
Age : 88
Localisation : Le Néther
Date d'inscription : 04/07/2005

MessageSujet: [pas fini] Le nouveau seigneur de la Dent du Dragon   Mer 22 Déc - 15:25

Fin de l'époque commune, Feudragon.



Ron et Marric étaient amis depuis aussi longtemps qu'ils pouvaient se rappeler. Ils avaient vécu comme frères depuis qu'un incendie n'enlève les parents de Marric et que la famille de son ami ne l'adopte, des années plus tôt. Chacun d'eux avait choisi une voie différente - Ron avait appris à manier le fer dans la milice de Feudragon, le village dans lequel ils vivaient, alors que Marric s'était versé dans l'art de la magie - mais cela ne les avait pas éloignés. Ce n'était donc pas étonnant qu'ils soient à nouveau en chemin ensemble ce jour-là.
Ils se rendaient, comme chaque tous les habitants de la région chaque année dès le jour de sa naissance, à la Tombe du Dragon - un monument érigé dans les temps anciens lorsqu'un commandant venu du nord avait mené des braves hommes abattre le dragon qui vivait dans la montagne et sa progéniture. La tradition locale voulait que chaque enfant se rende à la Tombe du Dragon à son anniversaire pour commémorer la braverie des héros qui avaient et réfléchir sur son propre destin. Aujourd'hui Ron avait 24 ans, et à chaque fois qu'il s'y était rendu il s'était immaginé qu'un jour lui aussi défendrait le village d'un terrible ennemi, comme les héros d'autrefois... Mais il n'y avait pas de terrible ennemi.
Leur route fut interrompue ce jour là par une caravane qui semblait s'être affaissée sur le bord du chemin. Ils reconnurent à l'extérieur du véhicule une jeune fille qu'ils connaissaient bien; Sael vivait dans le même quartier qu'eux depuis leur enfance, mais elle était devenu plus présente lorsqu'elle avait hérité de la gérance de la taverne qu'ils fréquentait au moins deux fois par semaine. Ils pressèrent le pas en remarquant qu'elle était accroupie aux côtés d'un blessé. En remarquant qu'un des côté de la caravanne avait l'air enfoncé et légèrement noirci, ils se mirent à courir vers elle. Ils reconnurent en arrivant le nouveau serveur de la taverne, le jeune Lattain, un Naatmi demi-elfe qui avait quitté sa terre natale. Il semblait grièvement blessé, et le visage paniqué et triste de la gérante ne faisait que confirmer le pire.
Alors que Marric se baissait vers le Naatmi pour voir s'il était capable de l'aider et que Ron s'apprêtait à demander à Sael ce qui s'était passé, le demi-elfe s'emparra du bras du mage avec une force presque surnaturelle, considérant son état.
- Mage, tu dois rapporter le talisman d'ou il vient !
Sur cet ordre énigmatique, Lattain saisit un collier qu'il portait autour du cou et le mit dans la main de Marric, avant de perdre connaissance.
Sael, encore sous le choc, semblait ne pas comprendre ce qui se passait. Elle restait à genoux, les yeux vides, ses lèvres semblaient marmonner quelque chose, mais elle gardait le silence. Ron mit les mains sur ses épaules pour attirer son attention.
- Qu'est-ce qui s'est passé ?
Elle releva lentement la tête vers lui avant d'enfin chuchotter une réponse
- Un dragon.
Presque certain d'avoir bien entendu, mais incrédule, il feignit le contraire :
- Quoi ?
Cette fois-ci elle hurla, en proie à la panique, alors que des larmes s'échappaient de ses joues :
- Un dragon ! Il a attaqué la charette ! Il a enlevé Norran ! Il est reparti vers la montagne !
Ron et Marric connaissaient aussi Norran, c'était souvent lui qui tenait le comptoir à la taverne. Alors qu'elle s'effondrait en larme et que Ron essayait de la calmer, Marric constatait tristement que le jeune demi-elfe avait poussé son dernier souffle.

Plus tard dans la soirée, lorsqu'ils furent revenu au village, Ron et Marric étaient retournés chez eux, consternés.
- Ça ne peut pas être un dragon, marmonnait Marric. Ils ont été chassés de la montagne il y a des siècles.
- Il faut croire qu'ils en ont oublié un, répondit nonchalament Ron, qui rassemblait des cordes et de l'équipement dans l'espoir d'escalader la montagne.
- Impossible, après la première victoire, des chasseurs de trésors et de dragons ont fouillé la montagne de fond en comble pendant des années dans l'espoir de trouver des bêtes survivantes.
- De toute façon, quelque chose a attaqué cette caravanne, et emmené Norran. On doit l'arrêter.
- Je vais de ce pas en parler aux anciens, tu pourrais alerter tes supérieurs à la garde.
Faire intervenir la milice et combattre le prétendu dragon avec une armée sembla immédiatement plus sensé à Ron que son plan instinctif d'aller affronter seul la bête. Ils s'y attelèrent donc, mais revinrent avec peu de résultats.
- Ces vieillards arrogants ! s'indignait encore Marric alors qu'ils rentraient. D'après les anciens, les caravanes sont fréquement attaquées par des bandits, et on ne peut rien faire ! Ils m'ont pris pour un gamin en quête de fortune !
- Ne m'en parle pas, dès que j'ai parlé du dragon, le capitaine s'est évertué à me faire passé pour fou ou ivre. Il n'a cessé ses moqueries, sans même considérer la possibilité qu'il y ait un réel danger.
- Nous devrions considérer cette histoire de talisman.
- Quoi ?
Marric examinait le collier que le demi-elfe Naatmi lui avait donné. Il s'agissait d'un petit morceau de pierre rond sur lequel était gravé un symbole circulaire.
- Lattain avait l'air de savoir quelque chose. Mais je n'ai jamais rien vu de pareil.
- C'est probablement un bibelot Naatmer, il l'avait avec lui le jour ou il est arrivé à Feudragon. Tu ne crois pas qu'il y a plus urgent que ce vieux caillou ?
Ron avait déjà préparé son arme et son armure, ainsi que de quoi s'attaquer à la pente raide de la Dent de Dragon.
- Tu veux t'attaquer à un dragon à toi tout seul ?
- Si tu m'assiste avec ta magie, on doit pouvoir l'affronter. Et puis, j'ai réfléchi, c'est probablement un très jeune spécimen, sinon on aurait déjà entendu parler de raids sur des voyageurs ou du bétail.
- À moins qu'il ne vienne de migrer ici, ce qui semble plus probable vu qu'il n'y avait PAS de dragons ici, avant.
Ron hésita un instant, mais ne se laissa pas démonter.
- Allez, viens, un homme est en danger.
Lassé de discuter, voyant qu'il ne pourrait pas lui faire changer d'avis, et quelque peu inquiet pour son ami, Marric accepta de l'accompagner sur la Dent du Dragon.

Après quelques heures d'escalade, ils décidèrent de faire une pause dans une caverne qui surplombait le village. En regardant Feudragon d'ici, Ron s'imaginait déjà un glorieux héros, pourfendeur de dragon, défenseur du village. Marric, quand à lui s'inquiétait plutôt de visiter la caverne qu'ils avaient trouvée. Il avait allumé une torche d'un sort magique et était effrayé à l'idée de tomber sur un monstre dans cette caverne. Il appela son compagnon pour se rassurer et avança.
La caverne n'était pas très grande mais il y avait une silhouette assise au fond. Tout en s'avançant prudemment, ils comprirent qu'il s'agissait du cadavre gelé d'un chasseur de trésor. Quelque peu dégoûté, Marric saisit le journal qui reposait dans sa main. Ils firent un feu à la sortie de la grotte et Marric lut le journal. C'était apparement un bandit qui, célèbre dans la région, s'était cachée dans la montagne pour échapper à la justice. Malheureusement pour lui mal équipé, il était manifestement mort de faim ou de froid après quelque temps.
- Je crois que je sais pourquoi tu es si pressé d'aller affronter le dragon, déclara Marric, changeant le sujet.
- Cette créature menace le village, et elle a déjà enlevé un homme, répondit-il, récitant une phrase qu'il avait l'air d'avoir apprise par coeur.
- Peu de gens sont suffisement courageux ou stupides pour courrir dans l'antre d'un dragon et l'affronter. Si nous avions pu convaincre les habitants de Feudragon de la menace, ils auraient probablement tous fui.
- Viens en au fait...
- Je crois que c'est à cause de cette jeune fille.
À la mention de Sael, Ron lança un regard agacé mais muet à son ami.
- Je vois a ton expression, répondit ce dernier, que je n'ai pas entièrement tort.
- Oui, bon, hésita Ron, ne trouvant pas quoi répondre, et alors ?
Marric ne dit rien, souriant, et ils n'abordèrent plus le sujet. Déstabilisés par le mort qui habitait cette grotte, nos héros décidèrent de ne pas y rester plus longtemps et se remirent à escalader la montagne.

Bien qu'il leur semblait avancer à l'aveuglette, ils finirent par entendre des bruits suspects. Plus ils avançaient, plus ils voyaient de petits rochers tomber le long de la falaise. Il y avait de toute évidence une bête qui se déplaçait sur un petit plateau en amont. Ils continuèrent à monter, en essayant de faire le moins de bruit possible. Peu avant d'atteindre le rebord, ils virent une queue noire qui dépassait du plateau se déplacer très rapidement au-dessus d'eux. Certains qu'ils avaient affaire à un monstre énorme, mais peux enclins à redescendre, ils se remirent à monter silencieusement. Ron avait déjà saisi la garde de son épée lorsqu'ils atteignirent ledit plateau.
Cette petite surface de rocher plane était couverte de grosses pières noires pointues qui cachaient probablement l'animal, mais malgré la difficulté que cela engendrait, ils réussirent à reconnaitre la queue de l'animal qui partait derrière un rocher imposant. Plein d'enthousiasme naïf, ils s'avancèrent dans sa direction, prêts au combat.
Ils se figèrent immédiatement lorsque de l'autre côté de ce rocher surgit la bête en question, un énorme dragon noir, qui rugit si fort que de petits éboulements eurent lieu sur les rebords de la montagne. Le dragon fondit sur eux et ils se jetèrent à l'abri derrière un rocher, de justesse. Marric eut juste le temps de jeter un sort de barrière de glace qui fut immédiatement brisé par le souffle de feu du dragon. Ron était déjà en train de contourner les rochers, espérant atteindre le dragon par derrière ou sur le côté, courrant aussi vite qu'il le pouvait.
Décontenancé par l'attaque qu'il venait d'éviter, Marric était maintenant face au monstre mythique. Alors qu'il aurait du réagir ou paniquer, étrangement, son esprit était occupé à observer des détails sur la bête. De toute évidence la bête était adulte, vu sa taille imposante. Ses écailles semblaient bien plus vieilles encore, émoussées, certaines d'elles abimées ou déchirées, et ses elles d'étaient pas non plus en très bon état.
Au moment ou le dragon allait cracher une seconde bouffée de flammes, Ron chargea sur le flanc de la créature, plantant son épée pronfondément dans le ventre de la bête, qui réagit en donnant un coup d'aile dans son attaquant, le propulsant vers les rochers. Manifestement blessé, le dragon tituba sur le côté, prévoyant probablement une seconde attaque sur Ron qui se relevait faiblement. Le mage improvisa un sort pour attirer l'attention du dragon, espérant porter à son tours secours à son ami. Une étincelle s'éleva sur la bête, le destabilisant légèrement. Pendant ce temps, Ron venait d'appercevoir un troisième homme qui lui faisait discrètement signe depuis le sommet d'un rocher. Il reconnut Norran, qui semblait blessé et couvert de sueur, mais qui avait l'air de vouloir qu'il lui donne quelque chose. Ron comprit la position d'avantage dont Norran Profitait, et lui jeta se longue dague. Après s'être assuré que Norran l'aie attrappée, il brandit son épée au-dessus de lui et hurla de toutes ces forces pour attirer le dragon, commençant à charger. La bête se retourna vers lui, s'appretant à l'attaquer, et c'est à ce moment que Norran sauta de son perchoir sur le dos du dragon pour planter la dague entre les écailles de la bête. Réagissant à la vive douleur, la créature n'eut pas le temps de réagir à la charge de Ron, qui taillada de toutes ses forces le ventre de l'animal, qui reculait sous les coups. Un dernier sort repoussa définitivement le dragon, qui tomba dans le vide.
Alors que Ron et Marric regardaient la falaise, effarés par leur victoire, Norran hurlait de rire.
- Vous ne pouvez pas savoir à quel point je suis heureux de vous voir ! Rentrons à la taverne, je vous offre une tourneé !
Marric ne pouvait être plus d'accord, il était grand temps de rentrer. Il secoua son compagnon qui était toujours immobile devant la falaise.
- Je n'arrive pas à y croire, marmonnait-il, nous avons tué un dragon !
- Personne n'a voulu croire que nous avions vu un dragon, qui va croire que nous en avons tué un ? demanda Marric, sans illusions.
- Comment vont les autres ? Demanda Norran. Sael et Lattain ?
Mais ils n'eurent pas le temps de répondre, car une nuée de cris stridents s'éleva des montagnes. Avant qu'ils ne réagissent, un gigantesque essaim de petits dragonnets noirs s'éleva au-dessus de la montagne, et semblait avancer dans leur direction. Incrédules, ils descendirent aussi vite que possible de la montagne, si effrayés qu'ils ne s'arrêtèrent pas avant d'avoir atteint Feudragon.

Ils arrivèrent essouflés à la taverne, en pleine nuit.

à suivre car la ça me gonfle et mon install de lol est faite je vais tâter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bryswalls.free.fr/brswiki/index.php?title=Accueil
 
[pas fini] Le nouveau seigneur de la Dent du Dragon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau jeu AES Crouching Pony Hidden Dragon
» nouveau seigneur de Nurgle
» Un nouveau seigneur Templier!!!
» [CDG] Le site Generation MP3 en danger de mort
» Debut d'images Chevaliers Gris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HMT :: Brysed Realms :: La Bibliothèque Centrale-
Sauter vers: